Le séminaire européen 2012-2013

 

Circulation et médiation des savoirs, des connaissances et des informations en Europe

 

Organisé par Widad Mustafa El Hadi (Professeur en SIC, GERiiCO) et Sylvie Condette (MCF en sciences de l'éducation CIREL-Profeor (CIREL)

 

Les trois journées s’inscrivent dans la continuité des travaux initiés depuis l’année universitaire 2010-2011 et visent à mettre en dialogue les savoirs issus de la recherche en sciences de l’éducation et en sciences de l’information et de la communication, sur une thématique fédératrice : la circulation et la médiation des savoirs, des connaissances et des informations en Europe.

 

Session du 8 mars 2013 : "Coopération Numérique dans l’espace européen"

 

Organisatrices : Laurence Favier et Widad Mustafa El Hadi (GERiiCO)

Ce séminaire traite de la coopération numérique européenne en matière de documents et de contenus. Orientée essentiellement sur le développement économique (participation de l’industrie du numérique à la croissance et organisation unifiée d’un marché), la politique européenne du numérique (http://ec.europa.eu/digital-agenda/en/our-goals) a également une vocation culturelle. L’accroissement des échanges numériques et la mutualisation des données et documents donnent lieu à des projets variés qui sont pourtant au fondement même d’une politique commune : bibliothèque numérique commune (l’Europeana mais aussi de multiples coopérations plus spécifiques), infrastructure de recherche avancée sur l’héritage culturel (projet Charisma), cadre d’interopérabilité européen pour le « e-gouvernement » afin que l’administration électronique se développe entre pays européens etc. Ajoutons encore l’application au domaine de l’information scientifique : la coopération scientifique numérique grâce aux réseaux sociaux dont certains sont à vocation européenne ainsi que la représentation de la production scientifique européenne dans les bases de données qui servent d’instrument d’évaluation de la recherche relèvent encore de l’ambition culturelle d’une politique numérique. C’est l’ensemble de ces sujets qu’abordera le séminaire Digital cooperation in Europe grâce aux contributions de scientifiques, professionnels et experts venant de : la Bibliothèque nationale de France, de l’University of Amsterdam, de la Bibliothèque universitaire de l’Université de Varsovie, de l’IFLA (International Libraries Associations Federation), de l’University College London, de l’Université de Toulouse, de l’AERES (Agence d’Evaluation de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur), de la Fondation de la Maison des Sciences de l'Homme de Paris, de l’Université de Lorraine.

Liste des interventions :

- TEL et Europeana : exemples emblématiques de coopération entre institutions culturelles
Elisabeth Freyre, chargée de mission, Délégation aux relations internationales, Bibliothèque nationale de France

- Ressources numériques dans l'espace européen : impact sur l'évaluation de la recherche  scientifique
 Viviane Couzinet, Professeur en Sciences de l'information et de la communication, Université de Toulouse et AERES, France

- Benefits of collaborative digitization projects in Europe
Trilce Navarrete,  University of Amsterdam -Digital Heritage

 - Polish digital content in the European space
Zuza Wiorogorska, University of Warsaw Library & IFLA Information Literacy Section

- Information architectures in e-government
John Akeroyd, Director: Information Reports Ltd & University College London

- Interopérabilité des architectures documentaires : une opportunité d'intelligence collective au bénéfice des usagers
Fabrice Papy,  Directeur éditorial Hermès-Sciences, Professeur des universités, Université de Lorraine

- La production, description et publication d'archives audiovisuelles personnalisées - un enjeu central pour les "digital humanities"
Peter Stockinger, Professeur des universités,  INALCO  et  Fondation Maison des Sciences de l'Homme (FMSH), Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias (ESCoM)

 

Session du 12 avril  2013 : Humanités Digitales

 

Organisatrices : Laurence Favier, Widad Mustafa El Hadi (GERiiCO)


Les humanités numériques désignent selon les auteurs du Manifeste français de Digital Humanities
(http://tcp.hypotheses.org/318) de 2010 une « communauté de pratique » née « de multiples communautés
particulières issues de l’intérêt pour des pratiques, des outils ou des objets transversaux divers (encodage de
sources textuelles, systèmes d’information géographique, lexicométrie, numérisation du patrimoine culturel,
scientifique et technique, cartographie du web, fouille de données, 3D, archives orales, arts et littératures
numériques et hypermédiatiques, etc.), ces communautés étant en train de converger pour former le champ des
digital humanities ».

Dès 1966, une revue américaine nommée Computers and the Humanities préfigurait ce développement de la
recherche connu aujourd’hui sous le nom de Digital Humanities. A partir de 1978, l’Association for Computers
and the Humanities (ACH), créée à cette date, offre ce qu’elle appelle un « forum pour la recherche, les
discussions et les explorations techniques » qui a alimenté la transformation à la fois des technologies et des
humanités à laquelle ,nous assistons depuis plus de trois décennies : “In the more than three decades since,
developments in both technology and in the ways humanists understand and use technology have fundamentally
transformed both domains. As the major US professional association for computing humanists, the ACH has
provided a forum for the research, discussions, and technical explorations that have fueled this
transformation” (http://www.ach.org/history).


De 1966 à aujourd’hui, la thématique « humanités numériques » s’est donc à la fois poursuivie et fortifiée. Le
développement récent de cyber-infrastructures pour la science y a contribué : le besoin de pérenniser les
données de la recherche (essentiellement les corpus pour la recherche en sciences humaines et sociales) et de
les partager grâce à leur mise en réseau a fait l’objet d’initiatives politiques spécifiques visant le développement
des digital humanities (Caverni et Dacos, 2009 : Construire les Digital Humanities en France. Des cyberinfrastructures
pour les Sciences Humaines et Sociales).

Les Digital Humanities s’inscrivent donc dans une histoire et ne peuvent être réduites à une mode passagère
suivant les soubresauts actuels du développement technologique. Pourtant les définitions données le plus
souvent ne semblent pas lui donner de fondements conceptuels. Les digital humanities seraient construites sur
une communauté de pratique. Mais pour quelle pratique ? La pratique façonnée par des outils nouveaux
invente-t-elle de nouvelles humanités ? Est-il possible de passer de la pratique à la théorie de la pratique ?
Le séminaire du 12/04 prochain souhaite rassembler expériences et réflexions permettant d’éclairer ces
interrogations. Cet éclairage peut prendre deux directions au moins :

- l’une issue d’expériences relevant des humanités numériques : de la mise en oeuvre de pratique d’humanités
numériques à une réflexion sur leur nature

- et l’autre s’inscrivant dans l’histoire des pratiques intellectuelles : les humanités numériques illustrent-elles de
nouvelles pratiques intellectuelles?

Modérateurs : Widad Mustafa El Hadi, Laurence Favier et Alain Deremetz

 

Liste des interventions :

 

Construire l'interdisciplinarité dans les cultures et les "humanités digitales" ?

Dominique Vinck, Professeur à l’Université de Lausanne.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Dominique_Vinck
http://www.ird.fr/socanco/
http://www.cairn.info/publications-de-Vinck-Dominique--17552.htm

Classification in knowledge transfer between languages, domains and collections in humanities: from legacy
collections to the Web of linked data

Aïda Slavic Editeur en chef de la Classification Décimale Universelle, (UDCC) London, UK
http://www.udcc.org/members.htm
http://www.mendeley.com/profiles/aida-slavic/

Digital humanities, archives numériques et analyse du discours

Peter Stockinger, Professeur des universités à l’INALCO, Fondation de la Maison des Sciences de
l’Homme Paris.
ESCoM: http://www.semionet.fr
"Archives Audiovisuelles de la Recherche": http://www.archivesaudiovisuelles.fr/FR/
ASA-SHS: http://www.asa-shs.fr/

Walking through a library remotely

Andrea Scharnhorst, Directeur de recherche, Royal Academy of Arts and science, Amsterdam, Pays-Bas)
http://ehumanities.nl/
http://www.dans.knaw.nl/en/content/contact/staff-members/andrea-scharnhorst

 

Les bibliothèques universitaires et les Humanités numériques

Isabelle Westeel, directrice du Service Commun de Documentation, Université de Lille 3

Humanités numériques et intelligence collective : amplifier l'accès aux connaissances

Fabrice Papy, Professeur des Universités, Université de Lorraine.
Directeur adjoint de l’ESCoM- FMSH Paris
Rédacteur en chef des "Cahiers du Numérique" (Hermès Science) : http://www.cairn.info |
http://lcn.revuesonline.com

Y a-t-il des Digital Classics ?

Aurélien Berra, Maître de conférences en rhétorique et littérature grecque, Université Paris-Ouest-
Nanterre et Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales
http://u-paris10.academia.edu/berra
Séminaire "Digital Humanities" : http://www.ehess.fr/fr/enseignement/enseignements/2012/ue/324/
Philologie à venir : http://philologia.hypotheses.org

 

Session du 24 mai 2013 : "La diversité culturelle en Europe"

 

Organisatrices : Sylvie Condette (CIREL) et Widad Mustafa El Hadi (GERiiCO)

 

Intervenants :

 

Francis DANVERS, Professeur en Sciences de l’éducation, Université Charles de Gaulle – Lille 3, Marc DEPAEPE, Professeur d’Histoire de l’éducation, Université de Leuven KULAC

Marie-Anne HUGON, Professeure en sciences de l’éducation, Université de Paris Ouest Nanterre