DEBRUYNE François

Membre de GERiiCO depuis 1997

Mél. francois.debruyne[ at ]univ-lille3.fr

 

Présentation

Maître de conférences en sciences de l’information et de la communication au département Culture, UFR DECCID, université Lille 3.

Axe de Recherche

Transformations de l’expérience musicale

 

Expérience musicale et expérience publique

 

Musique et mutations des industries culturelles et créatives

 

Approche socio-historique des cultures musicales populaires

 Publications

ACL : Articles dans des revues internationales ou nationales avec comité de lecture répertoriées par l’AERES ou dans les bases de données internationales (ISI Web of Knowledge, Pub Med…).

Da Lage É., Debruyne F. (2013), « Musique et perspectives critiques à l'ère des industries créatives », in Les Enjeux de l'information et de la communication, [en ligne], Supplément 2013, [http://w3.u-grenoble3.fr/les_enjeux/2013-supplement/06DaLageDebruyne/index.html], 13 p.

 

Debruyne F. (2012), « Le disquaire et ses usagers. Du magasin au site web », in communication et langages, n° 173, p. 49-65.

 

ACLN : Articles dans des revues avec comité de lecture non répertoriées dans des bases de données internationales.

Debruyne F. (2009), « "I Believe in Britney" : Petits arrangements avec le fantasme marketing de la réification », in POLI – Politiques de l’image, n° 1, p. 93-105.

 

COM : Communications orales sans actes dans un congrès international ou national.

Debruyne F. (2010), « Dj culture and the art of listening », Centre for Public Ideas and Culture, Griffith University, Institute of Modern Art, Brisbane (Australia), 29 july 2010.

 

Debruyne F. (2010), « Pour une analyse située des catégorisations "noire" et "afro-américaine" dans l’expérience musicale du rap et du reggae », Colloque - Peut-on parler de musique noire ? Laboratoires ADES et CEAN, Bordeaux, 12-13 avril 2010.

 

Debruyne F. (2012), « Transformations des formes usuelles du commerce de la musique à l’ère de la "convergence numérique". Comment analyser l’expérience musicale aujourd’hui ? », Colloque international - La digitalisation du social et la socialisation du digital, Université de Lausanne, Lausanne (Suisse), 7-8 juin 2012.

 

OS : Ouvrages scientifiques (ou chapitres de ces ouvrages).

Bullich V., Da Lage É., Debruyne F., Matthews J., Perticoz L., Vandiedonk D., avec la participation de Viale A. (2011), « Diversité culturelle et secteur musical », in Diversité et  industries culturelles, (sous la dir. de P. Bouquillion et Y. Combès), Paris, L’Harmattan, p. 167-202.

 

Da Lage É., Debruyne F. (2011), « Les formes de la mobilisation contre le piratage au Mali : quand les artistes de la diaspora expérimentent leurs tactiques locales », in Piratages audiovisuels, les voies souterraines de la mondialisation culturelle, (sous la dir. de T. Mattelart), Paris, Bruxelles, INA-De Boeck, p. 27-50.

 

DO : Directions d’ouvrages ou de revues.

Cousin S., Da Lage É., Debruyne F., Vandiedonck D., (sous la dir. de) (2008), Les sens de l'usine, Paris, Créaphis édition.

 

AP : Autres productions :

Rapports de recherche (ou chapitres de ces rapports)

Debruyne F. (2011), Rapport intermédiaire : Production du goût et identité juvénile. Musique, expériences publiques et socialisation dans la ville : terrain australien, Convention de recherche « Jeunes, Culture contemporaine et Appartenance », C.N.R.S / Département des études et de la prospective du ministère de la Culture.

Communications orales sans actes dans une journée d’étude

Da Lage É., Debruyne F. (2011), « Revue de la littérature critique des industries musicales », Séminaire international – « Pensées critiques », Journée d’étude - Recherches critiques: état des savoirs,  CEMTI- Paris 8, l'UQUAM et l'ULEPICC, Paris, 4 Février 2011.