Séminaire sur les données de la recherche (DRTD)

 

Dans le mouvement des Humanités numériques, le libre accès aux publications scientifiques et aux données de la recherche est à l’ordre du jour. Les agences de financement (ANR, programme H2020 notamment) exigent de la part des porteurs de projets soumettant une demande de financement que soit explicitement prévu un plan de gestion des données qui seront recueillies et produites dans le cadre de la recherche. Pour répondre à cette exigence, des répertoires de données se mettent en place, en France (Nakala dans le cadre d’Huma-Num) et à l’étranger (par exemple le DANS aux Pays-Bas, HISTAT en Allemagne dans le domaine des statistiques historiques ou l’Archeology Data Service en Grande-Bretagne). Le registre des répertoires de données (re3data.org) identifie plus de 1300 répertoires à ce jour, dans de multiples domaines.

 

Les enjeux liés à l’archivage et à l’accessibilité des données de la recherche sont nombreux : l’enjeu est d’abord de nature patrimoniale car décrire et archiver de manière pérenne les données permettra une réutilisation future par d’autres chercheurs. L’enjeu est ensuite de nature heuristique car il s’agit de permettre l’exploration des données (corpus textuels ou oraux, données brutes, images…) avec des techniques numériques (text mining, classification, cartographie, visualisation…) afin de construire un sens nouveau. Il répond enfin à une exigence en termes de politique scientifique car, imposé dans les programmes de financement, il est devenu un élément clé dans les réponses aux appels à projets.

 

En 2014-2015, grâce à un financement de la MESHS et de l'école doctorale SHS, le laboratoire GERiiCO a pu organiser un premier séminaire qui s'est tenu dans les locaux de la Maison européenne des sciences de l'homme et de la société (MESHS). Ce séminaire a permis de faire un état des lieux, nationale et européen, des initiatives en cours dans différentes disciplines. Les présentations des trois journées sont disponibles.

 

En 2015-2016, un nouveau séminaire, organisé dans le cadre des séminaires "Méthodes et outils" de l'école doctorale SHS, va permettre aux doctorants de concevoir et réaliser un plan de gestion des données. A partir d'exemples concrêts issus de différentes disciplines, le séminaire proposera de mettre en oeuvre un tel plan de gestion, de plus en plus exigé par les organismes de financement (Horizon 2020, ANR, etc.). Voir le programme.